Efficacy of tocilizumab in the treatment of eosinophilic fasciitis

Francisco Espinoza, Christian Jorgensen, Yves Marie Pers*

*Autor correspondiente de este trabajo

Producción científica: Contribución a una revistaArtículorevisión exhaustiva

17 Citas (Scopus)

Resumen

Un homme âgé de 43 ans a présenté une fasciite à éosinophiles, avec des manifestations cutanées et articulaires. Le patient avait répondu rapidement sous corticoïdes à forte dose, avec une rémission globale de la maladie. Cependant, à la phase de décroissance des corticoïdes, il a déclenché une nouvelle poussée et il est devenu par la suite corticorésistant. Le méthotrexate a été rajouté, en monothérapie, puis en association à un anti-TNF, mais sans résultat. Le tocilizumab, anticorps monoclonal humanisé ciblant l’interleukine-6, a été initié par la suite, permettant l’obtention d’une réponse immédiate qui a persisté durant les 36 mois de suivi. L’utilisation de cet agent biologique avait permis un sevrage des corticoïdes à 3 mois et la rémission clinique, articulaire et cutanée à 6 mois. Il s’agit de la première observation décrivant l’efficacité d’un agent ciblant l’interleukine-6 dans le traitement de la fasciite à éosinophiles.
Título traducido de la contribuciónEfficacy of tocilizumab in the treatment of eosinophilic fasciitis
Idioma originalInglés
Páginas (desde-hasta)414-415
Número de páginas2
PublicaciónRevue du Rhumatisme (Edition Francaise)
Volumen82
N.º6
DOI
EstadoPublicada - 2015
Publicado de forma externa

Huella

Profundice en los temas de investigación de 'Efficacy of tocilizumab in the treatment of eosinophilic fasciitis'. En conjunto forman una huella única.

Citar esto